Des vaches charolaises

La fierté de chaque boucher est un bon morceau de charolais: au travers de la viande rouge, il y a des fines lamelles de graisse blanches qui rendent la viande si tendre quand il est cuit. Le nom de la race vient de la place Charolles, mais le marché aux bestiaux le plus important pour cette race est situé à St-Christophe-en-Brionnais. Tous les mercredis matin, des agriculteurs viennent acheter et vendre du bétail: aux meilleurs jours, 4 000 têtes de bétail dans les halles du marché attendent un nouveau propriétaire. Dans les cafés adjacents, cela peut aller violemment. Les marchands de bétail habillés, aux tons neutres ou bleu foncé, donnent un tour après l’autre. Dans la cuisine, la bouili, un ragoût de bœuf, des pommes de terre et des carottes, s’évaporent pour conclure une journée de marché avec un repas copieux.

error: